forum sur la musique alternative
 
Afin de reprendre du poil de la bête, votre forum recrute : modérateurs, rédacteurs, graphistes ainsi qu'un Admin ! Merci de contacter Ikiru Andco
Les parties du forum subissent un nettoyage, elles vont ré-ouvrir petit à petit, merci de votre compréhension.
Soyez les bienvenus sur Forum-GEM ! Prenez place, le voyage va commencer :)

Partagez | 
 

 A vos crayons, A vos peinceaux, A votre clavier MERDE!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teci
house G.E.M's
house G.E.M's
avatar


Féminin
Nombre de messages : 206
Age : 24
Localisation : Paris
Buzmètre : 4
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: A vos crayons, A vos peinceaux, A votre clavier MERDE!   Sam 5 Nov - 0:12

Voilà je vous propose un echange, sans concours, juste pour le pure plaisir de participer et de partager entre nous ce qui nous tien a coeur : notre univers Very Happy

C'est pas compliquer chacun a une part de rêve en lui, certains l'expriment en dessinant, en peingnant, en ecrivant, en chantant, en jouant d'un instrument etc.... (pas pu tout mettre dans le Titre car pas assez de place Very Happy)

Alors je vous propose quelque chose de simple Very Happy : Exprimez vous, mettez vos cerveau à rude épreuve pour: me donner votre definition d'un idéal :)
grr elle est tarée celle là cest ce que vous vous dites hein ? :p et bien souat oui je le suis mais celà n'est pas un secret tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://nyappi-kun.skyrock.com/
DaisuKare
Acti-GEM
Acti-GEM
avatar


Féminin
Nombre de messages : 8603
Age : 29
Localisation : Décidément pas de cette planète.......^^'
Buzmètre : 61
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: A vos crayons, A vos peinceaux, A votre clavier MERDE!   Sam 5 Nov - 19:05

Auparavant, elle était une enfant naïve et souriante. Elle croyait que peut importe se que la réalité lui mettrait sur son chemin de vie, qu'elle serait en mesure de l'affronter.
Mais, cette réalité à rajouter une petite goutte à la fois dans le vase du trop plein de cette fille jusqu'à se qu'elle ne sois plus capable d'endurer.
Avant ce jour où le tout a débordé, ses idéaux se résumaient à sa vie en société avec ses amis et sa famille mais la vie lui a montrer que les gens ont deux visages et mentent souvent... donc, un moment, elle perdit tout espoirs et tout sens de l'idéalisation.
Elle se disait que si la vie lui offrait autant de claques sur la gueule que celle-ci ne pourrait rien lui apporter de bon. Elle se sentait abandonnée. Elle qui avait pour idéal son entourage, hey bien, cet entourage ne l'avait pas en considération et préférait encore et toujours penser juste à eux-même et cela malgré toutes les fois où ils ont pu dire: "Je vais toujours être là pour toi!" Gros mensonge! Elle avait clairement besoin d'aide et de soutient et on l'abandonnait...
Elle a un moment été jalouse des relations que les autres êtres humains entretiennent ente eux jusqu'à se qu'elle se mette à les observer. Ils sont tous pareils au fond... Ils sont tous hypocrites et menteurs... Même s'ils se disent solidaires, ils ont tord! Ils sont solitaires puisqu'ils s'étouffent avec leur égoïsme! On est tous seul au travers d'une foule!
Ayant enfin comprit cela, elle a décider que son idéal, elle se le forgerait au travers de son imagination. Quoi de mieux que de fuir dans un monde imaginaire quand le monde réel nous crache au visage?
Elle se sentait comme Alice, elle se sentait tomber dans un monde différent et elle fuyait de monde en monde comme Shaolan, Sakura, Fye, Kurogane et Mokona (Tsubasa Reservoir Chronicle). Pour elle, l'idéal est devenu la fuite. Cette fuite qui l'empêche si bien de sombrer dans la dépression, cette fuite qui lui bouche les yeux et les oreilles sur l'horrible vérité qu'est la réalité... L'idéal, c'est l'imaginaire.
L'imaginaire, un idéal fort, puissant et indestructible si on ne laisse personne ne s'en approcher. Un univers personnel où se réfugier quand on sent que l'on va craquer... un univers à soi qui est si simple à créer ou retrouver... Un univers que l'on peut manier selon nos humeurs, selon nos besoins, selon nos envies... un univers qui nous permet de s'évader, de s'envoler loin de tout.
Hey bien, oui, elle le sait que cette fuite vers un univers imaginaire n'est pas preuve de maturité et elle sait qu'elle est encore naïve comme une enfant... mais, sa naïveté c'est transformer car elle n'est plus naïve quand à la réalité du monde mais elle est naïve car elle croit à la magie qu'elle se créer chaque moment qu'elle rejoint le pays imaginaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://emonekogirlz-kare.skyrock.com/
Teci
house G.E.M's
house G.E.M's
avatar


Féminin
Nombre de messages : 206
Age : 24
Localisation : Paris
Buzmètre : 4
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: A vos crayons, A vos peinceaux, A votre clavier MERDE!   Dim 6 Nov - 18:53

DaisuKare a écrit:
Auparavant, elle était une enfant naïve et souriante. Elle croyait que peut importe se que la réalité lui mettrait sur son chemin de vie, qu'elle serait en mesure de l'affronter.
Mais, cette réalité à rajouter une petite goutte à la fois dans le vase du trop plein de cette fille jusqu'à se qu'elle ne sois plus capable d'endurer.
Avant ce jour où le tout a débordé, ses idéaux se résumaient à sa vie en société avec ses amis et sa famille mais la vie lui a montrer que les gens ont deux visages et mentent souvent... donc, un moment, elle perdit tout espoirs et tout sens de l'idéalisation.
Elle se disait que si la vie lui offrait autant de claques sur la gueule que celle-ci ne pourrait rien lui apporter de bon. Elle se sentait abandonnée. Elle qui avait pour idéal son entourage, hey bien, cet entourage ne l'avait pas en considération et préférait encore et toujours penser juste à eux-même et cela malgré toutes les fois où ils ont pu dire: "Je vais toujours être là pour toi!" Gros mensonge! Elle avait clairement besoin d'aide et de soutient et on l'abandonnait...
Elle a un moment été jalouse des relations que les autres êtres humains entretiennent ente eux jusqu'à se qu'elle se mette à les observer. Ils sont tous pareils au fond... Ils sont tous hypocrites et menteurs... Même s'ils se disent solidaires, ils ont tord! Ils sont solitaires puisqu'ils s'étouffent avec leur égoïsme! On est tous seul au travers d'une foule!
Ayant enfin comprit cela, elle a décider que son idéal, elle se le forgerait au travers de son imagination. Quoi de mieux que de fuir dans un monde imaginaire quand le monde réel nous crache au visage?
Elle se sentait comme Alice, elle se sentait tomber dans un monde différent et elle fuyait de monde en monde comme Shaolan, Sakura, Fye, Kurogane et Mokona (Tsubasa Reservoir Chronicle). Pour elle, l'idéal est devenu la fuite. Cette fuite qui l'empêche si bien de sombrer dans la dépression, cette fuite qui lui bouche les yeux et les oreilles sur l'horrible vérité qu'est la réalité... L'idéal, c'est l'imaginaire.
L'imaginaire, un idéal fort, puissant et indestructible si on ne laisse personne ne s'en approcher. Un univers personnel où se réfugier quand on sent que l'on va craquer... un univers à soi qui est si simple à créer ou retrouver... Un univers que l'on peut manier selon nos humeurs, selon nos besoins, selon nos envies... un univers qui nous permet de s'évader, de s'envoler loin de tout.
Hey bien, oui, elle le sait que cette fuite vers un univers imaginaire n'est pas preuve de maturité et elle sait qu'elle est encore naïve comme une enfant... mais, sa naïveté c'est transformer car elle n'est plus naïve quand à la réalité du monde mais elle est naïve car elle croit à la magie qu'elle se créer chaque moment qu'elle rejoint le pays imaginaire.


Tres beau texte, merci pour ce partage, tu sais je ne penses pas que la fuite ne sois pas une preuve de maturité, car dans le fond, chaque humain est dune nature lache au moin une fois dans sa vie et fuit, je pense que cest plus un instinct de survi qui nous pousse a fuire pour nous proteger. Quant à cet univers que tu evoques, nous en avons tous un et , vois tu cest justement ce monde, cette bulle, qui fait que nous ne craquons pas.... en grandissant, on se rebelle et on veut: connaitre la vérité, en se coupant de ce monde, certains narriveront jamais a y retourner et ducoup.... narriverons plus a vivre.... Les gens se suicidant sont des gens qui ont perdu tout moyen devasion du reel et qui trop etouffé par cette corruption et ce mensonge decide de fuire de la maniere la plus efficace et radicale vu que cest la seule quils ont... Et croire en la magie nest pas naif, cest bel et bien la preuve dune force, car celà prouve que malgré que tu connaisses la vérité, tu as assez de force pour ne pas la laisser te voler ton monde, et vois tu jadmire celà :) je tenais a tecrire ce texte en reponse au tien, car je sais que tu nas pas consience de la force dont tu fais preuve et que tu me croiras moi car : moi je ne suis pas de ta famille, ou de tes amis, alors je ne vois pas quel raison jaurais de te mentir :)
Revenir en haut Aller en bas
http://nyappi-kun.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A vos crayons, A vos peinceaux, A votre clavier MERDE!   

Revenir en haut Aller en bas
 

A vos crayons, A vos peinceaux, A votre clavier MERDE!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votre matos
» Reveil matin direct sur votre ordinateur
» Répertoire de raccourcis clavier Fruity Loops
» Votre avis sur "Oui... mais Non"
» "Diminutions" (transcriptions vocal -> clavier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-GEM :: Nos salons à thème :: Jeux-